© Kyoko Kasuya All rights reserved

Listen to the voices of the sea

 court métrage, 4K, 5’19, 2019

short film, 4K, 5'19,  2019

chemise blanche.png

https://vimeo.com/360153184

FR

Il s’agit d’un premier court métrage expérimental basé sur une partie du journal de Hachiro Sasaki, un ancien étudiant japonais de l’université de Tokyo devenu soldat Kamikaze lors de la Guerre du Pacifique. Son journal a été publié dans un recueil reprenant les écrits de jeunes soldats japonais intitulé Kiké Wadatsumi no Koé (Listen to the Voices from the sea) en 1949. J’ai trouvé intéressant de déplacer cette histoire sur le territoire français afin de contribuer à une meilleure compréhension mutuelle de la manière dont un homme, confronté à la réalité de la guerre et luttant contre son destin, fini par l’accepter. La mémoire et l’humanité de ces soldats japonais, me semblent aujourd’hui nécessiter un travail d’éclairage et d’amendement de de celle-ci.

Ce travail a était réalisé à l'occasion de l'exposition Doki Doki à l'Irrésistible Fraternité à Limoges en janvier 2019.

ENG

This is an initial experimental short film based on an extract of the diary of Hachiro Sasaki, a former Japanese student at the university of Tokyo who became a Kamikaze during the Pacific War. His diary was published in a collection of writings by Japanese soldiers, under the title Kiké Wadatsumi no Koé (Listen to the Voices from the Sea) in 1949. I found it interesting to transfer this story to the territory of France so as to contribute to a better mutual understanding of how a man, confronted by the reality of war, while struggling against his own destiny, ends up by accepting it. Today, the memory and humanity of these Japanese soldiers seems to me to require a work of enlightenment and memorial amendment.